Salif Sadio, ce bandit qui nous pourrit la vie

Partagez

Les 7 soldats sénégalais pris en otage par le Mfdc sont enfin libres. Leurs camarades tombés sur les champs de l’honneur ont eu moins de chance. Une fois encore, nous nous inclinons devant leurs mémoires tout en priant que leurs sacrifices ne soient pas vains. Pour ce faire, il faut terminer le travail qui a été déjà commencé avec la sécurisation de la Casamance et de la Gambie. La suite logique, c’est de mettre Salif Sadio hors d’état de nuire. C’est aujourd’hui un passage obligé pour un retour définitif de la paix dans la région sud du pays. Cela doit se faire sans conditions. Pour cause, on ne négocie jamais avec les bandits. Aujourd’hui, les populations ont compris que ces velléités séparatistes cachent, en réalité, un trafic organisé avec des rebelles qui s’activent dans la coupe illégale de bois et le trafic de drogue.

Maam Sagar (Billet SourceA)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *