Rebondissement dans l’affaire de viol présumé sur Miss Sénégal 2020

Partagez

Rebondissement dans l’affaire de viol présumé sur Miss Sénégal 2020. Plus d’un an après l’éclatement de cette affaire, le procureur de la république a classé sans suite les plaintes pour apologie de viol et viol formulées contre Amina Badiane, informe le journal L’Observateur.

Ces plaintes contre l’organisatrice de Miss Sénégal ont été déposées par l’Ong Jamra, la féministe Mariama Kébé alias Mamico, l’acteur Kader Gadji…

En sus du classement sans suite du dossier, la féministe Mariama Kébé alias Mamico, l’acteur Kader Gadji ont été inculpés par le juge du 2 cabinet qui a demandé l’ouverture d’une information judiciaire contre les deux nommés.

Ils sont inculpés vendredi dernier pour « diffamation et injures publiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *